Rédiger une bonne annonce

Votre annonce immobilière est le 1er contact que l’acheter va avoir avec votre bien.

C’est, en quelque sorte, la « lettre de motivation » de votre maison ou de votre appartement, c’est pourquoi elle doit être impeccable, objective tout en restant attrayante.

Voici quelques conseils pour bien rédiger votre annonce immobilière.

 

Les conseils de rédaction

Généralement, une annonce immobilière se compose d’un titre avec un titre et de quelques photos.

 

À propos du titre

C’est l’accroche de votre annonce. Ces quelques mots vont figurer aussi bien dans les résultats des moteurs de recherche que sur votre annonce papier.

Le titre doit être suffisamment évocateur pour intéresser et inviter le lecteur à aller plus en avant.

Dans cet espace restreint, indiquez clairement le type du bien immobilier et un ou deux éléments factuels valorisants.

Par exemple :

  • Quartier Tour Eiffel — Appartement 60 m² clair et calme
  • Appartement familial 85 m² lumineux, proche parc
  • 65 m² récemment rénové — 4 pièces et terrasse

 

À propos du texte

Là aussi, l’annonce doit être rédigée de la manière la plus objective possible.

Ne cherchez pas à enjoliver, restez factuel.

 

Évitez les majuscules et les abréviations pour ne pas entraver la lisibilité de votre annonce.

 

Les éléments obligatoires sur votre annonce immobilière :

  • La surface habitable (loi Carrez)
  • L’inventaire des différentes pièces
  • Le résultat du diagnostic de performance énergétique (DPE)
  • Le type de la transaction (vente, location)
  • Localisation du bien
  • L’exposition et l’étage
  • L’accessibilité (commerces, transports, écoles)

 

Rester le plus objectif possible

Qui peut le plus peut le moins

Il est essentiel que votre annonce reflète exactement votre bien.

Ne cherchez pas à convaincre le visiteur avec des termes élogieux ou des superlatifs qui auraient l’effet contraire escompté.

Par exemple, au lieu de « quartier magnifique ou pittoresque », indiquez la proximité d’un monument ou d’une rue piétonne célèbre.

Au lieu de « vue extraordinaire sur… », indiquez uniquement l’étage et l’orientation.

 

L’important est de ne pas interpréter votre bien, mais de faire un descriptif factuel.

 

De plus, dans l’inconscient du visiteur, trop d’éléments et de détails le rendent méfiant. Cela peut cacher un défaut majeur.

Ne détaillez pas les équipements.

 

Restez concis dans votre description et mettez en avant les points forts en ce qui concerne l’exposition, la superficie d’une pièce, la présence d’une cour intérieure.

 

Description du quartier

Il est fort à parier que le visiteur connaît ou a déjà entendu parler du quartier dans lequel se situe votre logement.

Précisez exactement où se trouve votre appartement ou votre maison en vous appuyant sur 2 éléments :

  • Les distances : préciser les distances en mètres (si inférieur à 500 m) ou décrire le temps de parcours
  • Les centres d’intérêt : écoles, commerces, piscines, parcs, cinémas, etc. Ne pas chercher à noyer le lecteur dans une liste exhaustive d’activités, cernez-en 3 au maximum selon le profil de vos visiteurs (famille, jeune couple, célibataire).

Alors, êtes vous prêt à travailler avec des experts ?

Retrouvez d’autres conseils sur notre guide

Vendez votre bien sereinement et au meilleur prix

Confiez-nous votre projet immobilier et bénéficiez d’un accompagnement personnalisé, d’un suivi régulier et de notre base de contacts… pour une commission fixe de 6 500€*

*2% pour les biens d'une valeur supérieure à 1M€

Ou appelez-nous directement au 01 84 20 40 37

Centre de préférences de confidentialité

pum-2919

pum-2919